skip to Main Content
Plan Climat Air Energie Territorial : Au-delà Des Annonces …

Plan Climat Air Energie Territorial : au-delà des annonces …

C’était le 24 juin dernier, avant le conseil communautaire. La vice-présidente en charge du plan climat, Madame Viau, avait souhaité faire une présentation du pré-projet de Plan Climat Air Energie Teritorial aux conseillers communautaires pour recueillir leur avis sur les options à approfondir. Elle n’a pas pu aller au bout.

C’était, il est vrai, mal parti : seuls 20 élus sur les 65 qui composent le conseil communautaire étaient présents.  Le Maire de Saint-Doulchard, hostile à tout engagement complémentaire pour inciter à l’isolation de l’habitat, intervenait de façon agressive. Le coup de grâce est venu de l’interruption brutale du débat par le président de l’agglomération. Le message était clair : le climat pouvait attendre.

A Bourges, 5 % seulement de l’énergie consommée provient d’énergies renouvelables. C’est très peu. Lors de la réunion du 24 juin, la question des développements futurs n’a même pas pu être abordée. Pourtant : si notre territoire veut assumer sa part d’économies d’énergie et de production d’énergies renouvelables, il va falloir qu’il s’engage. Le débat collectif ne peut pas être tronqué.

Alors que penser du magazine de l’agglomération, distribué dans nos boîtes aux lettres en ce début de chaud été, annonçant en grosses lettres le travail en cours pour définir un plan de lutte et d’adaptation au changement climatique et « être à la hauteur du défi écologique actuel » ? Une chose au moins : c’est que dans cette période pré-électorale, plus que jamais, il va falloir se méfier des belles paroles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top