skip to Main Content
Les Vélos Et Une Ville

Les vélos et une ville

J’ai passé quelques jours à Amsterdam où je n’étais pas retournée depuis 1984. Ce Noël-là, avec une bande d’amis, nous avions emprunté la 504 break de mes parents. Je me revois au volant de cette grosse voiture qu’aucun de mes amis n’avait osé conduire sur les ponts étroits d’Amsterdam. Les encombrements étaient permanents.

Dans le coeur d’Amsterdam,  il n’y a pratiquement plus aucune voiture mais il y a toujours des encombrements. Les trains desservent la gare centrale. Les tramways se succèdent à un rythme soutenu dans de petites rues. Les vélos s’imposent partout, en très grand nombre. Habitués à rouler à vive allure dans la périphérie, les cyclistes sont  freinés par leur nombre dans le coeur de la ville. Les piétons occupent prudemment l’espace qui reste : ce ne sont plus guère que des touristes. Dans cette grande métropole, les personnes âgées sont peu visibles. Ce n’est guère qu’en bateau qu’elles peuvent sereinement visiter la ville.

Les cyclistes disent leurs difficultés à garer leur vélo, la municipalité faisant la chasse au stationnement sauvage. Les parkings à vélo, sur les quais du port et sur les barges, se sont multipliés et l’on cherche parfois longuement son engin, comme on chercherait sa voiture dans un vaste parc de stationnement. La ville est saturée.

On en est loin à Bourges !

Je relève notamment des aménagements de carrefour avec des tracés de pistes cyclables permettant d’appréhender les carrefours en sécurité et l’installation de feux dédiés aux vélos. Des principes à reproduire, par exemple au carrefour de Pignoux.

 

Cet article comporte 1 commentaire
  1. On en est surtout loin en France même dans des villes comme Strasbourg. Et tout notre aménagement du territoire est à revoir.
    Sinon, il est plus pertinent d’utiliser le terme d’aménagement cyclable plutôt que celui de piste cyclable car toutes les pistes cyclables sont des aménagements cyclables mais tous les aménagements cyclables ne sont pas des pistes cyclables mais peuvent être des bandes cyclables ou des voies vertes.
    C’est peut être un détail mais qui a son importance sur la promotion d’une certaine maturité cyclable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top