skip to Main Content

Une autre ambition culturelle pour Bourges

Avec l’arrêt du festival international du film écologique et les menaces sur la biennale d’art contemporain, c’est toute la politique culturelle municipale qui se trouve remise en cause. Ces décisions apparaissent sans qu’aucun débat démocratique n’ait été mené au sein du Conseil municipal. Une fois encore, nous regrettons le manque de transparence de cette gestion qui conduit les décisions à être prises de manière solitaire.

Les atouts de Bourges pour la culture sont nombreux et permettent de nourrir de vraies ambitions pour notre ville, avec des débouchés économiques importants et une irrigation de tous les quartiers. Bourges pourrait être, devrait être la ville de l’excellence culturelle. Mais en évaluant les évènements culturels uniquement par des critères de rentabilité, la municipalité privilégie une approche destructrice et contre-productrive.

Il faut d’urgence remettre la concertation et l’ambition au cœur de la politique culturelle à Bourges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top