Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Une affaire de pouvoir d’achat

| 0 Commentaires

Les Français, en grand nombre, ont dit leur inquiétude pour boucler leurs fins de mois. On peut et on doit entendre, surtout quand il y a des kilomètres à faire tous les matins.

Et pourtant, que la fiscalité du diesel qui nous gratouille les poumons soit alignée sur celle de l’essence : ce serait bien, non ?

Il y a deux façons de faire :
– celle de Macron qui consiste à augmenter les taxes sur le diesel.
– et une autre qui consisterait à baisser concomitamment les taxes sur l’essence, en particulier quand le prix du pétrole est élevé.

Ce n’est pas simpliste. C’est simplement une option acceptable. Le contraire de « l’écologie punitive » dénoncée, à juste titre, par Ségolène Royal. Il ne fallait juste pas supprimer l’impôt sur la fortune.

Et puis peut être qu’il serait temps aussi de parler des salaires, du coût de l’immobilier, des transports en communs, des services publics qui s’éloignent … Rendre la vie plus facile, moins coûteuse et plus respectueuse de la planète, c’est aussi tout cela.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.