Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Santé : le conseil général à votre chevet

| 0 Commentaires

L’organisation du système de santé est de la responsabilité de l’Etat, déléguée aux Agences régionales de Santé.

Les départements ont toutefois des responsabilités particulières :

– les services de protection maternelle et infantile assurent :

  • l’agrément des assistantes maternelles et des structures d’accueil de la petite enfance. Cet agrément garantit aux parents des conditions d’accueil pour leurs enfants en toute sécurité matérielle et éducative ;
  • l’accompagnement des familles autour de la naissance de l’enfant, en particulier dans les situations repérées comme les plus fragiles (premières naissances, mères isolées, situations de grande précarité, …) ;
  • les bilans de santé à 3-4 ans en école maternelle qui sont de la responsabilité des départements. J’ai la satisfaction, au cours des dix dernières années, d’avoir porté de moins de 20 % à près de 100 % la part des enfants bénéficiant de ce bilan de santé qui permet des dépistages précoces (défaut de vaccinations, troubles de la vue ou de l’audition, risques d’obésité, troubles du comportement, …) ; voilà un bel exemple de service public qui lutte contre les inégalités ;
  • enfin, le centre de planification familiale est lui aussi une structure de grande utilité pour accompagner et protéger les jeunes femmes et hommes dans leur vie sexuelle, leur permettre d’accéder à la contraception et au dépistage des maladies sexuellement transmissibles et, ce faisant, de protéger leur fertilité future. Dans le Cher, nous avons par convention avec la sécurité sociale, les pharmaciens et les laboratoires d’analyse, mis en place un service de prise en charge anonyme des analyses et des contraceptifs, qui fonctionne à la satisfaction de tous. Notre centre de planification a valeur d’exemple sur le plan régional voire national.

– nous sommes impliqués dans l’accès aux soins des personnes défavorisées, dans le cadre du Pacte Territorial d’Insertion et auprès des personnes handicapées. Nous finançons des ateliers pour lutter contre le mal-être psychologique et social.

– en partenariat avec les organismes en charge de la santé, nous contribuons à l’information des personnes âgées pour lutter contre les effets du vieillissement et de l’entrée en dépendance et travaillons à une meilleure coordination entre les structures sanitaires et les services d’aide à domicile.

En complément de ces responsabilités, parce que nous sommes très préoccupés par le manque de médecins, nous avons multiplié les dispositifs incitatifs pour rendre plus attractive l’installation de jeunes médecins dans le Cher. Le dispositif qui paraît le plus prometteur et sur lequel nous investissons, en accompagnement de l’Etat et de la Région, est celui des maisons de santé pluriprofessionnelles. Avec Renaud Mettre, Philippe Martin et Geneviève Lamotte, nous proposons de réfléchir à un projet de ce type sur Asnières.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.