Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Rythmes scolaires : à Bourges, on ferme

| 0 Commentaires

Je participais ce soir au conseil d’école de l’école du Grand Meaulnes. La réorganisation – la quasi suppression devrais-je dire – des activités périscolaires formait le principal point à l’ordre du jour. Pour les enfants, c’est une perte sèche d’activités et d’éveil. Pour les parents, c ‘est une énième réorganisation de leur journée et une énième négociation avec leur employeur. Pour les enseignants, c’est une fois encore une absence totale de concertation.

Il est bien triste que le choix soit fait, en période de tension budgétaire, de couper dans les dépenses éducatives. Et ce d’autant que le fonds de soutien créé par le gouvernement, qui devait disparaître, est finalement pérennisé. S’il ne couvre pas la totalité de la dépense, il la couvre en partie. Pas de désengagement de l’Etat de ce côté en tous cas.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.