Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Michel Rocard

| Un commentaire

Michel Rocard est décédé. C’était un visionnaire. Un homme d’une intelligence rare, à la pensée exigeante. Parce qu’il ne les méprisait pas, il pensait les hommes et les femmes capables, en s’organisant, de gérer leur destin. C’est la raison pour laquelle son socialisme ne se bornait pas à organiser l’action publique mais à permettre celle des citoyens.

Avant bien d’autres, il a mesuré les ravages que nos modes de vie faisaient peser sur la planète et s’est engagé pour cette cause. Pour lutter contre le réchauffement climatique, il a osé parler de taxe carbone quand personne n’en voulait. Inlassablement, il a parcouru la planète pour défendre la dignité de tous.

Hommage à lui.

Un Commentaire

  1. Merci pour ce très beau billet.

    Visionnaire, Michel Rocard l’était sans le moindre doute possible. Et sa capacité à faire passer l’intérêt commun avant le sien doit être saluée.

    Mais je m’étonne aujourd’hui d’entendre certains de ses héritiers auto-proclamés qui paraissent oublier son combat pour le partage du temps de travail. Il semble que ce sujet soit devenu un tabou absolu, et que plus aucun esprit ne soit ouvert aujourd’hui pour en discuter. J’aurais aimé entendre sur les ondes Pierre Larrouturou, avec lequel il aura travaillé jusqu’au bout, notamment sur ce sujet, et qui me semble un excellent porteur du rocardisme.

    Je me joins à l’hommage que tu lui rends.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.