skip to Main Content

L’école à trois ans

Il y a sans doute, dans le projet de loi sur l’école, matière à débat.

En revanche, l’école obligatoire à trois ans est, sans conteste, une avancée. C’est d’abord un progrès pour les enfants des familles les plus fragiles. C’est aussi un progrès pour les enfants des familles tentées par une forme de désaffiliation de la société. C’est un choix, au fond, profondément républicain.

Donc saluons-le. En espérant une mesure équitable en matière de financement des écoles maternelles privées. Les décisions à prendre ne devraient pas alourdir de manière définitive les charges des communes, quels qu’aient été leurs choix jusqu’ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top