Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Le service public en question au conseil départemental

| 0 Commentaires

Le conseil départemental s’est réuni lundi dernier. Au cœur des débats, le service public et l’intervention publique.

Les fonds sociaux pour le logement et pour l’aide aux jeunes ne seront pas utilisés cette année et les lignes budgétaires ont donc été réduites. Bonne gestion ? Peut-être. Il me semble qu’une part au moins de cette marge de manœuvre budgétaire aurait pu être utilement utilisée pour renforcer les actions d’accompagnement dans le logement. Le but serait de mieux prévenir les difficultés à habiter sereinement un logement (rythme de vie, gestion du bruit, gestion des déchets, hygiène, paiement des loyers, …) et d’éviter des conflits de voisinage. Ce travail existe mais on constate fréquemment qu’il mériterait d’être renforcé. De même, pour les jeunes, soutenir quelques actions en faveur de l’accès à la culture des plus fragiles et précaires d’entre eux aurait sans doute été opportun.

Un dossier a fait débat : celui des dotations de fonctionnement pour les collèges. Le nouveau règlement d’attribution nous est présenté comme une répartition différente entre collèges, sans modifier le montant total affecté. Nous craignons qu’il ne s’agisse, en fin de course, que d’une habile façon de baisser l’ensemble des dotations.

Un petit mot enfin sur le nouveau règlement de la voirie départementale. Outre le fait qu’il n’intègre pas de façon très volontariste des éléments de développement durable que nous attendions (par exemple la création d’aires de covoiturage en bordure de routes départementales), il diminue le rythme de surveillance passive des routes. La droite a beau s’en défendre : il me semble qu’il y a bien là une baisse du service public !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.