skip to Main Content

Le conseil départemental augmente les impôts locaux et aggrave son endettement

A la session d’hier, la majorité de droite du conseil départemental a réussi une “performance” sur toutes les cibles. Elle a, dans une même session :
– augmenté de 8,23 % le taux de l’impôt foncier
– aggravé de 10 millions d’euros l’endettement départemental
– réduit le service public départemental
– raboté les aides aux personnes âgées et handicapées
– diminué les interventions en faveur de l’ensemble des territoires, en particulier dans les domaines sportifs et culturels.

Pour mémoire, depuis 2014, les Berruyers auront eu la “chance” de bénéficier d’une hausse de 20 % des impôts berruyers (suppression de l’abattement général à la base sur la taxe d’habitation en 2015 puis augmentation de 9 % des taux en 2016) puis, en 2017, de 8,23 % des impôts départementaux.

Ce n’est pas la mise en scène prévue ce soir par le Maire de Bourges qui y changera quelque chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top