skip to Main Content

L’association Bourges Technopole en panne

On avait dénoncé le peu d’ambition pour la technopole de Bourges. Déploré le choix de la créer en tournant ostensiblement le dos aux technologies liées à l’industrie de défense, pourtant parmi les spécificités d’excellence de notre territoire.

Aussi, lorsque le projet de création de l’association Bourges Technopole a été annoncé au cours du printemps, fédérant les collectivités et les entreprises locales de défense, on avait salué. On ne voyait pas très bien l’intérêt de solliciter l’ancien maire pour en être président mais au fond, qu’importe. Pourvu que cela se fasse. On avait donc poliment alerté quand on avait constaté que les statuts soumis au vote du conseil départemental et du conseil communautaire ne concordaient pas. On nous avait dévisagé, le regard vide, sans réagir. Un mois plus tard, il a pourtant fallu revoter. On avait aussi prévenu : associer le conseil départemental, qui n’a plus de responsabilité économique, n’avait guère de sens et risquait fort de ne pas être conforme à la loi. On ne nous avait pas écouté.

Et on apprend, au détour d’une réunion, que les statuts de l’association ont été retoqués par l’Etat. Pas conforme. Pour les raisons que nous avions dites.

Et donc, l’association n’est toujours pas créée … Sans doute n’y a-t-il décidément, aux yeux du maire de Bourges, aucune urgence à développer la ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top