Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Fierté

| 0 Commentaires

Oui, j’ai éprouvé de la fierté, cette semaine, en constatant que notre action pendant 11 ans au conseil général a produit des résultats très satisfaisants. Malgré les critiques que nous avons dû essuyer en leur temps, nos choix s’imposent désormais d’eux-mêmes.

Le premier rendez-vous était aux Résidences de Bellevue. Nous nous étions fait beaucoup de souci par rapport aux conditions de travail du personnel. Elles sont difficiles, tant le métier est exigeant. Mais c’est avec satisfaction que j’ai pu relever, dans le rapport d’activité pour 2015, que l’absentéisme y est bien plus faible qu’en moyenne nationale. Or, dans ce type d’établissement, l’absentéisme est un indicateur d’alerte du mal-être du personnel. Noter aussi que Bellevue, au cours des trois dernières années, a continué de créer de l’emploi.

Le second rendez-vous était au centre départemental de l’enfance et de la famille. Le rapport d’audit externe, exigé par la loi dans ce type d’établissement, était présenté au conseil de surveillance. Ce rapport d’audit est bon, élogieux même sur un certain nombre de points. Les initiatives et innovations mises en place par le centre de l’enfance, en particulier pour soutenir la parentalité, y sont remarquées. Bien sûr, on peut toujours améliorer un certain nombre de choses. Mais quelle différence avec l’état dans lequel nous avions trouvé le Centre de l’Enfance en 2004 ! Merci à la directrice et à toutes les équipes pour leur travail sérieux et leur grand engagement.

Le troisième rendez-vous était cet après-midi à Noirlac : le concert auquel j’ai assisté était tout simplement superbe. Et c’est une grande satisfaction que de constater que la nouvelle majorité a choisi de continuer d’investir dans l’abbaye et dans sa vocation culturelle, comme nous l’avions voulu. Bien sûr, il y a des dérapages stupides et inutiles, que j’ai déjà dénoncés – comme d’y organiser une messe. Mais au fond, ce qui s’est imposé, malgré les critiques, c’est le projet du centre culturel de rencontres. Nous l’avions porté et c’est désormais, pour le Cher et notamment le sud du Cher, un très grand atout.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.