Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Du nouveau pour les MARPA du Cher

| 0 Commentaires

Les MARPA, maisons d’accueil rural pour personnes âgées, sont des petites maisons accueillant 20 à 28 personnes âgées en bonne ou assez bonne santé. On y est « chez soi », locataire d’un petit studio, avec possibilité de prendre ses repas servis par la MARPA. La vie de la maison est organisée autour d’animations auxquelles chacun participe ou non selon ses envies. Il n’y a pas de service médicalisé. En revanche, on peut être aidé pour faire sa toilette ou pour des soins en faisant intervenir un service d’aide à la domicile, comme à la maison.

Le coût du séjour est donc celui de la location de la chambre, de l’animation et des repas, à la charge des résidents. Jusqu’à présent, contrairement à ce qui existe dans les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), il n’était pas possible de faire appel à l’aide sociale (sauf pour les repas) pour alléger le coût pour la personne âgée et sa famille.

Comme nous l’avions programmé dans le cadre du schéma des personnes âgées, le Conseil départemental a récemment décidé d’habiliter à l’aide sociale deux places par MARPA. Cela signifie que le Conseil départemental peut prendre en charge une partie du coût de l’hébergement si les revenus des personnes âgées sont trop faibles. Cela devrait permettre à des personnes ayant de très petites retraites de bénéficier sereinement de cette bonne solution pour poursuivre leur vie au plus près de chez elles. C’est une bonne nouvelle.

Dans le Cher, il y a des MARPA à Saulzais-le-Potier, Charenton-du-Cher,  La Chapelle d’Angillon, Lury-sur-Arnon, Blancafort et Savigny-en-Sancerre.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.