Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Conseil municipal : des comptes toujours très fragiles

| 0 Commentaires

Nous examinions vendredi 30 juin les comptes de 2016 : le maire était tout content de nous expliquer qu’il y avait un excédent. Heureusement !

L’augmentation des impôts a été telle que le contraire aurait été préoccupant. Pour mémoire, le montant des impôts locaux à Bourges est passé de 522 € par habitant (de 0 à 100 ans !) à 622 € par habitant de 2013 à 2016. Cela a procuré 7 millions d’euros en plus pour la ville dans le budget 2016. Et si les aides de l’Etat ont baissé sur la même période, c’est presque moitié moins : 3,9 millions d’euros.

Bref, les comptes vont un peu mieux, ce qui ne règle pas tout : l’endettement reste élevé, les services publics ont baissé et leurs tarifs ont augmenté, le patrimoine de la ville (ses rues, ses bâtiments, ses écoles, ses rivières, …) est en fort mauvais état. Et la vision d’avenir pour Bourges reste bien pauvre.

Nous avons aussi parlé des tarifs municipaux. La plupart sont en hausse de près de 3 %, parfois un peu moins (les centres de loisirs), parfois nettement plus. Notre groupe a particulièrement contesté la hausse des tarifs de location du Hublot : il va être encore plus difficile pour les associations de trouver une salle pour présenter leurs spectacles.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.