Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Conseil général : ce qui va changer

| 0 Commentaires

Les conseils généraux vont changer. Ils vont devenir plus paritaires, plus démocratiques, plus économes, plus efficaces. Et c’est aux socialistes qu’on le doit.

Plus paritaires : il y a aujourd’hui 5 femmes sur 35 conseillers généraux. Il y aura demain autant de femmes que d’hommes (19 chacun) puisque sur chaque canton, on élit un homme et une femme. La parité se retrouvera aussi, obligatoirement, parmi les Vices-Président-e-s. Enfin une collectivité qui va vivre avec son temps.

Plus démocratiques : aujourd’hui, certains cantons du Cher comptent 2000 habitants quand d’autres en comptent 20 000. Demain, tous auront une population comparable. Une personne, une voix, et une voix qui a le même poids. C’est ça la démocratie, non ?

Plus économes : une loi en cours de discussion et récemment votée à l’Assemblée nationale (dite loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République) met un peu d’ordre dans les responsabilités des uns et des autres : ce qui incombe aux régions ; ce qui incombe aux départements ; ce qui incombe aux communes et aux intercommunalités (pour nous, Bourges Plus). Du coup, au lieu de se sentir obligé d’intervenir sur tout, chaque collectivité va pouvoir se recentrer sur ses priorités. C’est une façon de faire des économies et d’être …

…plus efficaces.

Alors oui,  ça vaut la peine de saluer ces évolutions.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.