Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Conseil départemental : des points de vigilance pour 2017

| 0 Commentaires

Le conseil départemental débattait ce matin de ses orientations budgétaires pour 2017. Ce document est toujours un long exposé assez dilué, entre défense des départements et règlements de compte politiques locaux. Il faut aller dans le détail pour discerner ce que sera la politique en 2017.

60 € par élève transporté pour aller à l’école : la droite maintient une contribution substantielle pour les familles rurales.
Une nouvelle politique pour la jeunesse : pourquoi pas ? Mais qu’on nous permette de contester qu’elle mentionne en premier (avant la citoyenneté, la solidarité, l’ouverture au monde) l’encouragement à l’esprit d’entreprendre.
Les aides du Fonds Social Européen seront réorientées. On ne nous dit pas si toutes les actions antérieures, dédiées à l’accompagnement des allocataires du RSA, resteront financées.
Aucun engagement pour de nouvelles restructurations dans les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. Le risque est grand pour les aînés, le personnel mais aussi les territoires concernés.
La prévention spécialisée qui doit protéger les jeunes en situation de dérive a été massacrée sur Bourges. Rien de nouveau sur 2017.
Que sera le contenu du nouveau règlement d’accompagnement des jeunes majeurs, ces jeunes en rupture de famille sous la protection départementale. On craint le pire.
Que cache la volonté de restructuration des centres de planification familiale ?
Quel calendrier pour le développement universitaire berruyer, sachant que les engagements antérieurs ne sont d’ores et déjà pas tenus.

Mais enfin et surtout, la diminution drastique de la masse salariale nous inquiète. Les fonctionnaires ne sont pas anonymes. Ce sont des assistantes sociales, des puéricultrices, des ingénieurs, des agents des routes, des cuisiniers, … Le service public, c’est eux. Rien ne peut fonctionner sans eux.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.