Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

Bourges Plus, ça va bouger

| 0 Commentaires

Pour ceux qui suivent ces débats : l’agglomération Bourges Plus va enfin changer de fonctionnement. La démission de la Maire de Saint-Just oblige à rebattre les cartes, le Conseil constitutionnel ayant depuis considéré que la façon dont Bourges Plus a réparti les postes (avec une sous-représentation très forte de Bourges) n’était plus acceptable. Le Conseil constitutionnel a enfin été saisi, a posteriori, sur le cas de Salbris, sur la constitutionnalité d’une loi adoptée il y a quelques années. Cette loi permettait des « adaptations locales » sur la répartition des sièges entre les communes. La droite berruyère s’en était emparée, avec essentiellement comme objectif de tenter de conserver l’agglomération au cas où nous aurions gagné la Mairie en 2014.
En résumé, Bourges va désormais représenter 50 % des délégués à l’agglo et non plus 40 %. Cela devrait faciliter les majorités.
On peut ajouter à ce constat la forte avancée inscrite dans la loi qui va obliger – enfin – toutes les communes à faire gérer leur zone d’activité par l’agglomération : Saint-Doulchard et Saint-Germain ne pourront plus chacune, sans concertation, décider d’une extension de leur côté. Le tourisme sera obligatoirement communautaire. Et si la proposition que je fais de prendre la culture comme compétence communautaire devient effective, cela changera fondamentalement la donne.
Le Maire de Bourges – qui a désormais presque tous les leviers en mains – n’aura donc plus aucune excuse s’il ne sort pas la ville de cette situation.Cela dit, le retard est tel qu’il va falloir du temps pour le combler.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.