skip to Main Content

Bourges : les impôts ont augmenté de 20 % en deux ans

Le Maire de Bourges s’enorgueillit de ne pas augmenter les impôts cette année. Fort bien. Peut-on seulement rappeler qu’il les a augmenté, en deux fois, de près de 20 % en deux ans ?
Ces augmentations ont, pour une large part, pour origine la gestion médiocre des précédents mandats. Rappelons qu’il reste une épée de Damoclès sur la tête des finances berruyères : le déficit considérable de son principal bailleur social, l’Office Bourges Habitat. Cette question en encore devant nous : il faudrait 30 à 40 millions d’euros pour réenclencher la marche avant pour ce parc social et répondre décemment aux besoins des locataires. Si une partie est acquise, une autre (10 ? 15 millions d’euros ?) reste à trouver.
Rappelons que le transfert de la politique de l’habitat à Bourges Plus n’a pas signifié le transfert des cautions des emprunts apportées au cours des dernières années par la ville à Bourges Habitat. En cas de faillite du bailleur, la ville est engagée pour plus de 90 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back To Top