Irène Félix

Conseillère départementale du Cher, Conseillère municipale de Bourges

26/06/2016
par irenefelix
0 Commentaires

Ecole du Grand Meaulnes

Il y avait une fête à l’école ce samedi. C’est pour moi l’occasion de revenir en quelques brèves sur le dernier conseil d’école de l’année qui s’est déroulé il y a quelques jours.

Comme à chaque conseil d’école, le rôle de la « maîtresse supplémentaire », présente dans l’école depuis 3 ans maintenant, est salué et plébiscité : une véritable avancée permise par le gouvernement socialiste au bénéfice des enfants.

Constat est fait de la très grande mobilité des enfants dans cette école, liée à la très grande mobilité des parents, entre recherche de travail, instabilité familiale et mal-être. Il est difficile dans ces conditions d’assurer une continuité pédagogique. Et difficile, sans doute, pour les enfants, de définir des repères.

La vente de calendriers de l’OCCE viendra contribuer à aider l’école maternelle de Lazenay à se rééquiper de jeux pour les enfants. Bien sûr, les assurances et la ville feront leur travail mais cela permettra de compléter.

Enfin, sur le plan matériel, l’école regrette le manque de référent à l’agglomération (où se trouve désormais le service informatique) pour régler les problèmes de connexion.

24/06/2016
par irenefelix
0 Commentaires

Conseil municipal : tourisme, inondations, budgets

Quelques mots de ce dernier conseil municipal avant la trêve estivale.

Office du tourisme : prudence de sioux de la part de la majorité municipale sur les termes employés concernant la politique touristique à venir. Tout sauf parler de « reprise » de l’activité pour ne pas avoir à reprendre les salariés. La ficelle est un peu grosse. On attend toujours une ambition pour le tourisme.

Inondations : au nom de notre groupe, j’ai approuvé l’aide exceptionnelle décidée pour les sinistrés, salué la mobilisation des différents services et appelé à la transparence sur ce qui s’est passé. Retour d’expérience indispensable pour éviter de nouveaux dégâts. De gros progrès restent à faire sur la communication. Nous avons fait des propositions pour mobiliser notamment les conseillers municipaux (jamais informés au cours de la crise) et les conseillers de quartier.

Compte Administratif 2015 (les recettes et les dépenses de 2015) : trois faits marquants : l’augmentation des impôts (+3,7M €), l’augmentation de l’endettement (+3 M €) et la restriction de plusieurs services (piscine Robinson, centres aérés, …). Ce cumul donne une idée des difficultés budgétaires de la ville. L’excédent finalement constaté en fin d’année, au lieu d’être utilisé pour réduire l’endettement, est reporté pour augmenter le budget 2016. Une discussion discutable. Heureusement, les transferts à l’agglomération commencent à devenir réalité.

Tarifs : ils grimpent, en particulier pour les cantines scolaires, les centres aérés et les accueil avant et après la classe.

Enfin, plusieurs décisions de l’Etat favorables à la ville sont à signaler, comme des aides à la sécurité et l’accessibilité des équipements et la perspective d’un programme d’actions en faveur des économies d’énergie et de la croissance verte.

Ce conseil a aussi été l’occasion de saluer la nouvelle responsabilité d’Agnès Sinsoulier, élue Vice-Présidente de la région, en charge de la culture. Bravo à elle.